Ubérisation de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier connait de grands changements ces dernières années avec la monté en puissance du numérique, de la dématérialisation, du big data, des réseaux sociaux et maintenant de l’ubérisation.
L’ubérisation de l’immobilier est un phénomène plutôt récent. Il se traduit par l’application du modèle économique insufflé par la société UBER, à l’ensemble des services proposés par les agences immobilières traditionnelles. Concrètement le futur acheteur ou vendeur pourra s’affranchir des contraintes levées par la digitalisation de l’information et les nouvelles technologies. Fini les rendez-vous physique en agence, les clauses interminables des contrats, le manque de visibilité des actions de votre agent immobilier… De nombreuses start-ups proposent ainsi des services location et de vente offrant une totale transparence sur les transactions, un gain de temps considérable et une gestion du bien de manière autonome et performante. La satisfaction de l’utilisateur est au rendez-vous puisque ce dernier réalise d’importantes économies, se retrouve placé au centre de son projet immobilier et entre directement en relation avec ses futurs locataires ou propriétaires.
Les agences immobilières traditionnelles dénoncent la concurrence déloyale des sites proposants ce genre de prestations car bien souvent ils attirent le futur acheteur avec des commissions très basses mais avec une offre de service très pauvre. Ainsi pour enrichir l’offre de service qui lui est proposée, le client devra débourser un supplément et l’ardoise peu monter assez rapidement. Exemple : certaines plateformes prennent une commission de 1% pour un achat supérieur à 500.000 euros, et 4900 euros de commission si le prix du logement est inférieur à 500.000 euros. Les agences quant à elles affichent un taux compris entre 3 à 5 % de la valeur du bien quel que soit son prix. L’apparition de ses plateformes dites « low-cost » représentent une réelle alternative aux traditionnelles agences immobilières, cependant l’achat aussi bien que la vente d’un bien immobilier représente un investissement et une étape importante au cours d’une vie. Il est donc important de bénéficier des meilleurs conseils et d’être bien accompagné tout au long de la transaction. Les agences gagneraient donc à agrémenter leur offres de services en s’inspirants des innovations issus du phénomène de l’uberisation.

Actuellement sur la plateforme
Biens recencés
870
Offres émises
35
Ventes conclus
24
Campagnes lancées
157